Digitalisation et nouvelles opportunités pour les PME dans le cadre du COVID-19

Depuis que la quarantaine imposée par COVID-19 est imposée dans de nombreux pays d'Europe, nous avons assisté à de nombreuses discussions et analyses sur ce que seront les impacts du moment présent sur l'avenir des entreprises. Bien que nous soyons conscients que ce scénario a un impact sur les entreprises de toutes tailles, je voudrais, dans cet article, aborder les défis et les stratégies possibles pour les petites et moyennes entreprises (PME) afin de surmonter ce moment de crise.

En parallèle : La durée de protection du vaccin contre le covid-19

Et pourquoi est-il important de parler des PME ? Je pense que la question principale concerne le marché du travail. Statistiquement la quasi totalité des entreprises sont des petites entreprises.
En outre, les petites entreprises sont responsables de plus de la moitié des emplois.

Il est clair que les PME n'ont pas la même structure qu'une grande entreprise et que nombre d'entre elles ne peuvent, par exemple, s'appuyer sur des départements segmentés axés sur des sujets spécifiques tels que la finance, la comptabilité, la fiscalité ou les questions juridiques. Dans les petites et moyennes entreprises, nombre de ces questions relèvent de la responsabilité d'une seule personne ou d'un petit groupe d'employés qui équilibrent ces attributions avec d'autres de la vie quotidienne, comme la gestion du personnel, les activités opérationnelles ou la relation avec les clients et les fournisseurs.

Lire également : Corona virus : Quelles sont les mesures actuelles ?

Dans ce contexte, en raison de la rareté des ressources - humaines et financières - et de la légèreté des structures, l'innovation et la technologie jouent un rôle décisif qui peut aider les PME à surmonter le moment présent du marché.

C'est entre autre dans des situations comme celles-là que les entreprises qui n'ont pas encore de site web ou de structure permettant la vente en ligne doivent mettre l'accent sur leur digitalisation.

Mais pour autant "mieux vaut bien être accompagné pour gérer sa digitalisation, sans quoi les coûts peuvent vite exploser et le processus perdre de son intérêt" comme le dit Pietro, consultant en stratégie digitale chez MCA SEED.

Le contrôle financier est un autre point particulièrement sensible dans toute PME en cette période de crise. Après tout, presque tout est lié à la finance : ventes, gestion des stocks, RH, fonctions administratives, entre autres. C'est pourquoi il est essentiel d'effectuer un contrôle approfondi des finances de l'entreprise, en enregistrant toutes les dépenses et tous les revenus, toujours dans le but de ne pas mélanger les comptes personnels avec ceux de l'entreprise - une des raisons qui peuvent conduire de nombreuses petites entreprises à la faillite.

Il convient de souligner que, grâce aux progrès de la technologie, nous disposons de plus en plus de solutions efficaces, abordables et, dans de nombreux cas, gratuites, créées exclusivement pour les petites entreprises. Il est donc vital de bien prendre le temps de penser à sa digitalisation.

Enfin, il convient de souligner que la digitalisation n'est pas qu'un ensemble de techniques ou de processus, mais bien un ensemble de choix que l'entreprise doit réaliser en intégralité. Il est donc vital que l'ensemble du personnel soit impliqué dans le processus de digitalisation pour que celui-ci soit une réussite.